Objectif : se créer un environnement zen !

salon épuré

Qui n’a jamais rêvé de vivre dans un endroit calme, zen, épuré ?

On apprécie les photos des magazines présentant des pièces où il fait bon vivre, chaleureuses. Quel est leur point commun ? Tous ces lieux qui nous font envie sont toujours super bien rangés ! Rien ne traine, pas de vêtements posés n’importe où, pas de livre sur le sol, les dessus des meubles sont nickel…

Pourquoi ne pas instaurer chez soi de bonnes habitudes pour créer un endroit reposant, où l’on apprécie d’y vivre. Même si ce n’est pas évident lorsqu’on vit à plusieurs dans le même endroit (et avec des enfants qui ont plutôt l’habitude de laisser leurs affaires où elles tombent !).

J’utilise le même principe que pour le ménage (ici), je procède par pièce. Quelle est l’utilisation de chaque pièce et s’y conformer. Je demande par exemple aux enfants de ne pas laisser trainer leurs jeux dans toute la maison mais de les laisser dans leurs chambres. Ils peuvent biensûr jouer dans le salon mais lorsqu’ils ont fini, je leur demande de les ranger dans leurs chambres.

Ranger !

En appliquant cette technique à toutes les pièces, on retrouve d’autant plus facilement les objets que l’on cherche. Les livres se trouvent dans le bureau, les livres de photos sont tous au même endroit dans le salon, les papiers importants sont aussi tous dans le bureau, les outils sont dans l’atelier …

Pour y aller à son rythme si on a une maison ou un appartement « débordant » d’objets dans toutes les pièces, il vaut mieux procéder d’abord par une pièce (même la plus petite car le résultat sera d’autant plus rapide et cela va nous motiver pour le reste).

 

Faire preuve d’imagination

Ma technique et de me positionner dans la pièce en question et j’essaie d’imaginer comment je souhaiterai qu’elle soit (en faisant abstraction de tous les meubles et de tous les objets). Je laisse libre cours à mon imagination. Cela m’a par exemple permis de modifier les chambres de mes enfants. Avant ma fille était dans une pièce dans laquelle son grand lit prenait une bonne partie de la chambre. Elle n’avait casiment pas de place pour jouer. Son petit frère avait une pièce plus en longueur mais dont il ne profitait pas vraiment non plus. J’ai pris les dimensions des 2 chambres et je me suis aperçue que le lit de ma fille serait mieux dans celle de son frère et j’ai déménagé leurs affaires. J’en ai aussi profité pour refaire les peintures !

 

Faire le vide

Je vérifie aussi si je peux me débarrasser de certains objets. En général, je prépare 3 sacs ou cartons : à donner, à jeter, à vendre.
Et je trie. Je souhaite ainsi me défaire des objets que personne n’utilise plus dans la maison mais qu’on garde sans savoir vraiment pourquoi.
Le plus facile : les vêtements. S’ils sont trop petits, tâchés ou abimés, je n’ai aucun mal à les donner ou à les jeter. Par contre, s’ils sont en bon état j’avais la fâcheuse habitude de les garder (on ne sait jamais !). J’ai pris de bonnes résolutions et je me débarrasse aussi des vêtements en bon état mais que personne ne met plus. Ca libère de la place.

Le plus difficile pour moi ensuite : les livres. Comme beaucoup de personnes, je lis une fois un livre et je m’en souviens très bien ensuite. Je ne le lis plus mais je souhaite le garder car je l’ai apprécié. Peut-être aussi car enfant je n’avais presque pas de livre chez mes parents aussi c’est quelque chose que je considère comme précieux.
Mais les livres sont des objets qui peuvent devenir très envahissants. J’ai aussi commencé, tout doucement dans un premier temps, par les trier et donner ceux que j’aimais moins. J’envisage même d’essayer les ebooks mais ça fera surement l’objet d’un autre article bientôt.

 

Ne plus s’encombrer

L’objectif est biensûr de gagner de la place mais pas pour la remplir par de nouvelles choses ! Je souhaite me libérer du côté envahissant des objets.
Aussi maintenant avant d’acheter je me pose la question : Est ce que je veux acheter cet objet pour le plaisir, pour un besoin et si oui lequel, et quel sera son utilité ?

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Un appel à la révolte : la publicité est contre le minimalisme

Faire le ménage vu par Louise Hay

Faire le vide, se débarrasser du superflu

Le guide en 7 étapes pour commencer à désencombrer facilement sa maison

Vous aimerez aussi...