Le pouvoir transformateur de la gratitude

Cet article est une traduction libre d’un article de Leo Babauta du blog Zenhabits.

Il y a une petite habitude que je pratique, qui permet de transformer des situations difficiles en quelque chose de bien meilleur – et cela ne vous surprendra pas. C’est l’habitude d’exprimer la gratitude.

Ceci est une habitude simple, et c’est celle que nous oublions souvent de pratiquer. Mais quand nous le faisons, elle peut transformer l’ensemble de notre point de vue, et ensuite toute notre vie.

femme

Laissez moi vous donner un exemple.

Il y a 10 ans, je me souviens avoir été pris dans une tempête de pluie et d’avoir été trempé, et le sentiment général également ressenti était d’être fauché et d’haïr mon travail et d’être malheureux pour  ma santé. J’étais un peu déprimé à propos de tout cela, en fait.

deprime

Alors j’ai décidé de faire une liste mentale de toutes les choses pour lesquelles j’étais reconnaissant, juste là sous la pluie. Ce fut une longue liste, et alors que je ne peux pas me souvenir de tout ce que j’avais pensé, certaines des choses dont je me souviens comprennent :

fleurs-des-champs

  • Je suis marié à une belle, aimante, épouse qui me soutient.
  • Je dispose de cinq merveilleux enfants (à l’époque – maintenant j’en ai six).
  • Je suis employé.
  • Je suis relativement en bonne santé (peut-être que j’étais en surpoids, mais je n’avais pas de maladie chronique ou de douleurs).
  • J’ai une famille aimante (les parents, frères et sœurs, famille élargie) que j’aime tendrement.
  • Je vis sur une île tropicale où la pluie est réellement rafraîchissant lorsque vous êtes en sueur lorsqu’il fait chaud (je vis maintenant dans le nord de la Californie, mais je vivais à Guam à l’époque).
  • Je suis vivant.
  • Je peux goûter de la nourriture délicieuse, sentir l’odeur des fleurs, voir l’art, écouter de la musique. Quels miracles !
  • J’ai des amis.
  • Je peux courir.
  • Je peux aimer.
  • Je peux ramasser les mangues de l’immense arbre dans ma cour.
  • Je peux lire des romans, mes romans bien-aimés !
  • Je n’ai pas faim, ne suis pas sans abri, sans ressources, ou seul, détruit par une catastrophe naturelle.

La liste était probablement 4 à 5 fois plus longue, mais vous voyez l’idée. Les choses que je prenais pour acquises sont désormais mis en avant et au centre, devant moi.

Les choses dont je me sentais mal n’ont pas disparues, mais elles ont été mises en perspective. Elles ont été mélangées avec des éléments les plus puissants de ma vie dans un mélange qui est finalement la vraie beauté et de l’amour.

Oui, il y a de mauvaises choses dans ma vie, et il est normal de se sentir mal à leur sujet. Mais il est également important de se rappeler le reste de ma vie, et de se rappeler que même les mauvaises choses rendent la vie aussi complexe et intéressante, car elle l’est. La vie serait ennuyeuse sans défis !

La transformation de la façon dont je me sentais à propos de ma vie, à ce moment sous la pluie tropicale, était vraiment remarquable. Tout simplement grâce à une une simple liste.

J’ai utilisé ce processus des centaines de fois depuis, et il transforme tout :

  • Quand je me sens en colère contre quelqu’un, je peux essayer de voir ce dont je suis reconnaissant.
  • Lorsque je tergiverse avec un projet, je peux regarder pourquoi je suis reconnaissant d’être en mesure de travailler sur ce projet.
  • Quand je suis blessé ou malade, je me souviens que je suis reconnaissant d’être en vie.
  • Quand je perds un bon ami, je suis reconnaissant pour le temps que j’ai passé avec lui, et tout ce qu’il m’a donné.
  • Quand quelque chose se passe mal lors d’un voyage, je me souviens d’être reconnaissant pour voyager, et que ces défis sont ce qui rend le Voyage une aventure.
  • Quand quelqu’un n’aime pas ce que je fais, et me critique, je peux être reconnaissant qu’il se soucie assez pour me prêté attention. L’attention est un cadeau.

pensée

Je voudrais faire une petite recommandation qui pourrait être puissante si vous oubliez souvent de pratiquer la gratitude : démarrer par une petite habitude quotidienne.

Juste quelques minutes par jour de journalisation, en méditant sur la reconnaissance, ou tout simplement de penser à ce pourquoi vous êtes reconnaissant pour la vie. Faites-le tous les jours, et voyez si cela change quoi que ce soit.

Ne vous précipitez pas à travers elle, ne le faites pas stupidement. Vraiment essayez de sentir la gratitude pour tout ce que vous énumérez. Ressentez toutes les choses incroyables dans votre vie.

Je vous mets au défi d’être complaisants sur la vie après avoir fait cela.

 

Vous aimerez aussi...