Comment changer ses croyances = le plan en 10 étapes

déprimeAprès une dépression il y a quelques années, j’en suis arrivée à remettre en cause ma vie, mes choix, mes envies. J’ai été suivie par un thérapeute pendant quelques mois. Il m’a beaucoup aidé puis, alors que je me sentais de mieux en mieux, il m’a dit qu’il ne pouvait rien faire de plus pour moi. Nous avions fait le tour de mon mal être en mettant le doigt sur des scénarios du passé. Je recommençais à me sentir bien et à vouloir avancer. J’avais par contre très peu confiance en moi.

Il m’a conseillé de rechercher un coach de vie qui m’aiderait dans ce domaine. J’ai alors cherché autour de moi mais ce n’était encore pas très courant (je précise que j’habite dans une petite ville de campagne). J’ai trouvé une personne sur internet dont les messages résonnaient très fort en moi. Je l’ai suivie pendant quelques années. J’ai beaucoup lu et appris d’elle.

J’ai suivi d’autres personnes inspirantes.  J’en ai rencontrées quelques unes lors de stages ou de séminaires. Mon chemin continu encore et j’en apprends tous les jours.

L’un des déclics importants a été la connaissance de mes croyances. J’ai réalisé que mes désirs ne pouvaient se réaliser tant que je continuais à croire à certaine choses. Souvent le processus était inconscient. J’avais envie de changer de métier par exemple, mais malgré mon intérêt pour faire autre chose, mon désir de découvrir un nouvel environnement professionnel, je n’arrivais pas à aller au bout du processus. Il y avait toujours un moment où je me freinais en prétextant quelque chose : que ce n’était pas pour moi, que ne n’y arriverai pas. J’ai ensuite mis le doigt sur le processus et commencé à rechercher mes croyances.

Je vous partage ci-après le processus qui vous aidera aussi je l’espère à faire sauter vos blocages.

Qu’est ce qu’une croyance

Une croyance est une pensée, une idée ou une conviction confirmée par une autorité, un expert, ou par sa propre expérience personnelle. Les croyances sont alors un ensemble de certitudes sur soi, sur les autres, sur son environnement et sur la vie en général.

Voici une phrase attribuée à Gandhi et qui explique parfaitement le processus de la croyance.

« Vos croyances deviennent vos pensées,

vos pensées deviennent vos mots,

vos mots deviennent vos actions,

vos actions deviennent vos habitudes,

vos habitudes deviennent vos valeurs,

vos valeurs deviennent votre destinée. » Gandhi

Une croyance n’est pas négative en elle-même. Une croyance peut être bénéfique à une personne et néfaste pour une autre. Par exemple, quelqu’un travaillant dans un service comptable et qui est discrète aura toutes les possibilités pour progresser dans son entreprise. Une personne souhaitant développer une activité aura par contre à sortir de sa zone de confort pour arriver à ses fins, la discrétion l’empêchant de se faire connaitre et de développer son entreprise.

On reconnait deux types de croyances : les croyances qui nous limitent et celles qui nous poussent vers nos objectifs.

L’idée est de reconnaître toutes nos croyances. Celles qui nous briment mais aussi celles qui nous font avancer. Les premières sont les idées qui justifient de ne pas faire quelque chose ou bien de ne pas atteindre un objectif, qui pourtant nous tient à cœur. Elles font partie des croyances qui nous freinent dans notre désir de progression. Cela a pour conséquence de nous rendre malheureux. Les secondent nous portent et rendent notre vie plus facile et plus riche. Il est important de les connaitre également pour les conserver.

mettre une boussole dans sa vie

Les deux effets d’une croyance

Les croyances qui limitent

Elles empêchent d’atteindre ses objectifs, elles freinent. Ces idées commencent généralement par :

  • Si … alors…
  • Je suis incapable de …
  • Je n’ai pas le droit de…
  • C’est impossible dans le contexte actuel de …
  • Je suis trop…

Voici quelques exemple de croyances limitantes dans différents domaines.

Les croyances limitantes dans le domaine de l’argent :

  1. Je suis panier percé.
  2. L’argent me brûle les doigts.
  3. Si j’avais de l’argent je serais heureux.

Les croyances limitantes dans le domaine des affaires :

  1. Les banques ne prêtent qu’aux riches.
  2. Vu le contexte actuel, je ne peux pas réussir.
  3. A cause de la crise, il n’y a plus d’argent.

Les croyances limitantes dans le domaine de l’estime de soi :

  1. Je suis incapable de mener à bien un projet.
  2. Je n’oserai jamais demander une augmentation de salaire.
  3. Je n’oserai pas dire à untel ce que je pense de lui.

Les croyances limitantes dans le domaine de ses capacités :

  1. J’ai toujours été nul en math.
  2. Je perds mes moyens en public.
  3. Je n’ai pas les capacités pour réussir.

Les croyances limitantes dans le domaine de la santé :

  1. Je suis comme mon père, j’ai mal au dos.
  2. Je ne peux pas faire de sport car je m’essouffle de suite.
  3. Je suis tout le temps fatiguée.

Les croyances qui motivent et qui sont bénéfiques

Elles poussent à atteindre ses objectifs.

  1. Beaucoup de personnes savent reconnaître mes qualités d’organisation.
  2. Je peux créer une activité rentable en apportant de la valeur à mes clients.
  3. Je peux apprendre afin de développer de nouvelles compétences pour mon travail.

 

Le plan en 10 étapes pour changer ses croyances

Je vous propose un exercice qui va vous permettre de mettre à nu vos croyances.

Prenez un cahier ou simplement une feuille de papier et prévoyez d’y consacrer une heure environ.

  1. Écrivez votre défi numéro 1 aujourd’hui, ce qui vous tient à cœur.
  2. Notez ensuite toutes vos croyances. Notez ce qui vous vient à l’esprit pendant 15 à 20 minutes. Ne censurez rien. Notez tout sur cette liste.
  3. Réfléchissez à chaque ligne et demandez-vous quels sont les impacts de ses croyances actuellement dans votre vie. Puis leurs impacts dans 6 mois puis à plus long terme, disons dans 3 ans. Le but ici est d’appuyer là où cela fait mal pour les croyances avec un impact négatif sur votre vie, ou au contraire de valider l’effet positif des autres croyances.
  4. Essayez de vous souvenir de qui vous viennent-elles. De votre famille (soyez le plus précis et citez des noms si vous le pouvez), de votre scolarité, de vos amis, de la société.
  5. Classez ensuite ses croyances dans 2 tableaux distincts : les limitantes / les motivantes.
  6. Repérez les croyances que vous souhaitez changer.
  7. Posez vous la question : « Si je détruis chacune des ses croyances, que va-t-il se passer. Quelles vont être les possibilités ensuite. » Notez les réponses qui vous viennent à l’esprit.
  8. Pour chacune des croyances que vous décidez de supprimer, trouvez une croyance inverse. Vous pouvez en choisir plusieurs. Quelle croyance positive voulez-vous à la place ? Comment cette nouvelle croyance va vous aider pour votre objectif du point 1 ?
  9. Afin de renforcer cette nouvelle croyance, notez en face des preuves que cette croyance positive est vraie. Il y a toujours moyen de trouver quelqu’un qui l’a déjà fait, qui le vit déjà.
  10. Afin de renforcer ces nouvelles croyances, associez-y une émotion, un souvenir, une anecdote.

 

Le pardon

fleurs-des-champsJ’insiste sur ce point, que je n’ai volontairement pas mis dans la liste des étapes précédentes. Il est important car il permet de se réapproprier son pouvoir créateur sur sa vie. Au point 4, vous avez noté de qui vous venaient vos croyances. Elles peuvent venir de votre propre expérience, de vos parents, de vos éducateurs ou de la société elle-même de façon plus générale.

Que ce soit vos parents ou autres, tout ce qu’ils vous ont inculqué, leur venait également de leurs croyances. Vous même avez une influence sur vos enfants, vos amis, vos collègues.

Pardonner remet les choses à leur place. Rien n’est figé. Cela vous permet également de vous dire que maintenant c’est vous qui décidez de votre propre vie. Vous allez créer consciemment vos croyances et vos valeurs. Tout, je dis bien absolument tout, peut être remis en question (notez que cela est également une croyance = à vous de choisir ;)).

Pour ancrer les nouvelles croyances

Afin de bien ancrer vos nouvelles croyances, il est important de les relire tous les jours pendant 1 mois. Cela vous prendra moins de 5 minutes et vous allez vous recharger de bonnes énergies. Vous ressentirez leurs effets bénéfiques dès à présent. Vous pouvez également renoncer à certaines croyances en cours de processus si vous vous apercevez qu’elle ne vous convient finalement pas. Tout est permis : c’est vous le seul maître à bord !

Pour terminer en beauté, je vous ai mis la vidéo d’un TED qui a eu lieu à La Rochelle, avec Fabrice de Boni et Axel Lattuada sur ce thème.

Vous aimerez aussi...