Anthony Robbins « Le secret pour une vie meilleure »

robins

Aujourd’hui je souhaite partager avec vous cette vidéo de Tony Robbins, célèbre conférencier, coach et auteur américain.

Il nous partage ici la méthode pour obtenir ce que l’on veut dans notre vie.

Voici la traduction :

Tout ce que vous avez à faire, c’est de changer vos standards, c’est là que le changement se produit.

Il ne se produit pas ailleurs. Et je vais vous donner un exemple très simple : Si vous voulez connaitre ce qui fait la différence dans la vie des gens, tout se résume à la différence entre ce que vous pensez DEVOIR faire et ce que vous pensez POUVOIR faire.

Alors laissez moi vous dire que pour avoir une vie extraordinaire, vous devez avoir une psychologie extraordinaire.

La psychologie extraordinaire signifie que vous avez un état d’esprit extraordinaire. Pour avoir l’esprit dans un état extraordinaire, vous devez conditionner votre système nerveux, votre corps, votre physiologie et votre pouvoir de concentration, afin qu’ils fonctionnent au meilleur de leurs capacités.

Etes-vous d’accord avec ceci ?

Vous pouvez le faire, mais pourquoi tout le monde ne le fait pas ?

Non, ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas. Vous avez tous les capacités de changer. C’est à cause de nos standards.

Je me souviens qu’au début de ma carrière, quand j’avais environ 24  ans, je suis allé faire un séminaire à Boston, et à cette époque un grand séminaire pour moi c’était quelque chose comme 125 personnes. C’était un séminaire de 3 jours et nous avions beaucoup travaillé. Et les gens ont apporté des changements extraordinaires dans leurs vies.

A la fin du séminaire je me sentais si épanoui, j’avais 24 ou 25 ans à cette époque, et j’étais si heureux car j’avais trouvé ma mission dans la vie. Je fais ce que j’aime, j’impacte la vie des gens pour le meilleur. C’est extraordinaire.

Donc nous avions terminé le dimanche soir vers minuit.

J’étais encore en forme. Je n’avais pas envie d’aller au lit, alors j’ai décidé d’aller me promener et de passer par « Copley Square ». Si vous êtes allé là bas vous savez que c’est un endroit très sympa.

Donc j’y marchais aux alentours de minuit et il n’y a pas personne dans « Copley Square » vers minuit le dimanche soir. Je marchais et j’ai vu ce gars venant au loin, et qui trébuchait régulièrement entre la rigole et le trottoir. Il portait un long manteau, sa tête vers le bas comme ça. Il tenait un sac brun et j’ai commencé à le sentir avant même que je sois à côté de lui. Et je pensais « ce mec est manifestement ivre ». Et comme j’ai commencé à me rapprocher de lui, j’ai pensé « peut-être qu’il va me demander de l’argent ».

Et bien sûr, quand vous pensez à quelque chose celle-ci tend à se produire, n’est-ce pas ?

Alors il se rapprochait de moi et soudain il me montre sa tête et dit « Monsieur (avec une voix bizarre) pourriez-vous me prêter 25 centimes ? ». Et j’ai pensé « Est-ce-que je veux récompenser ce comportement ? » Et puis j’ai pensé « Je ne veux pas qu’il souffre. » Est-ce-qu’il vous arrive d’avoir ce dilemme parfois ? Genre « Je ne suis pas là pour le juger ». Je me suis trouvé une excuse pour lui donner, même si la personne m’arnaque ou se fait avoir, c’est son problème.

Et puis je me suis dit « Mais je peux peut-être lui apprendre quelque chose ? »

Alors j’ai demandé quelque chose « Est-ce-que c’est tout ce que vous voulez, seulement 25 centimes ? ». Alors il répond « Oui juste 25 centimes, 25 centimes ça changera toute ma vie, 25 centimes… » Alors j’ai sorti mon portefeuille. Et à cette époque, où j’étais très jeune, je commençais à peine à réussir.

Mon mentor était Jim Rohn.

Est-ce-que vous avez entendu parler de Jim Rohn ? C’est un gars super. Donc Jim m’a dit un jour  » Tony tu es venu d’un milieu pauvre. Et tu as une psychologie de pauvre. Tu dois changer cela. Si tu n’as pas d’argent fais semblant d’en avoir beaucoup. Cela entraînera ton cerveau. Va chercher tout ton argent. Tout tes billets de 100 dollars et mets les dans ton portefeuille, même s’il ne reste que 5 dollars sur ton compte. De sorte que à chaque fois que tu sors ton portefeuille, tu vois tes billets de 100 dollars. Tu te sentiras mieux et ça t’aidera à être mieux dans ta peau. » Et je l’ai fait.

Alors j’ai sorti mon portefeuille et je me suis assuré que le gars ait vu les billets de 100 dollars.

Et je cherchais à voir si j’avais du change. Et j’ai fait en sorte qu’il ait tout vu. Il regardait les billets de 100 dollars. J’ai trouvé une pièce de 25 centimes. Je l’ai sortie et j’ai mis le reste dans ma poche. Et j’ai remarqué qu’il regardait ma main revenir à ma poche. J’ai pris les 25 centimes. J’ai regardé le gars et je lui ai dit :

« Monsieur, la vie vous paiera n’importe quel prix que vous lui demanderez« .

Et je lui ai donné les 25 centimes. Et là quelque chose de vraiment intéressant c’est passé. Il a regardé la pièce, il m’a regardé, il a regardé ma poche, il s’est retourné vers moi, il a regardé les 25 centimes, il a regardé ma poche, il m’a regardé encore une fois, et a dit : « Vous êtes bizarre ». Et il s’en est allé.

Là je me suis demandé  » Quelle est la différence entre lui et moi ? »

J’avais 24 ou 25 ans. Je faisais ce que j’aime le plus. J’avais ma mission dans la vie. Et il avait la soixantaine, ivre dans les rues et mendiait.

Quelle est la différence ? J’ai pensé que peut-être Dieu m’a béni parce que je suis une bonne personne. Et il est une mauvaise personne ? Non ce sont des conneries ! Et puis j’ai pensé : « Peut être que la réponse à cette question est dans ce que je viens de lui dire : la vie vous paiera n’importe quel prix que vous lui demanderez« .

Mais ce qui est intéressant c’est que vous devez lui demander intelligemment. Dans la Bible il est écrit « Demandez et vous recevrez ». C’est une très bonne formule et vous devez la considérer. Mais vous savez quoi, c’est écrit « Demandez et vous recevrez ». Mais je suis sûr que cela signifiait « Demandez intelligemment » et pas « Mendiez et vous recevrez ».

Pour demander intelligemment vous devez rajouter 2 conditions.

 

La première condition est :

Vous devez poser des questions précises, et pas des questions trop vagues. Les gens demandent des choses trop vagues en général « Je veux plus d’argent ». Bien, voici un dollar. Foutez-moi le camp maintenant.

Très souvent vous recevez ce que vous avez demandé, parce que vous avez demandé quelque chose de trop vague.

Clarté = pouvoir.

Plus vous serez clair sur ce que vous voulez exactement, plus votre cerveau saura comment vous l’obtenir. Votre cerveau est une machine de servitude. C’est comme une bombe. Les bombes et les missiles ont un mécanisme de servitude. Si la cible se déplace, ils la suivent. Lorsque vous vous conditionnez, votre cerveau saura exactement ce qu’il faut aller chercher. Et il trouvera un moyen pour y arriver.

Avez-vous déjà acheté une certaine tenue,  ou une certaine voiture. Et soudain, vous remarquez la même voiture partout ? Combien d’entre vous ont déjà vécu cette expérience ? Dites « Moi ». Comment c’est possible que cette voiture soit partout ?

C’est à cause d’une partie de votre cerveau appelée « le Système d’Activation Réticulaire (SAR) qui sert à déterminer ce que vous remarquez et ce que vous ne remarquez pas. Votre cerveau passe le plus clair de son temps à faire en sorte que vous ne remarquiez pas tout. Parce que vous deviendrez fou si vous remarquiez tout.

Mais lorsque vous décidez de ce qui est le plus important pour vous, votre cerveau ira le chercher.

Toutes les personnes que je connais et qui ont réussi dans la vie ont construit ce que j’appelle un « Plan RPM« . Et le « Plan RPM » est construit sur une métaphore. Pour aller de l’endroit où vous êtes à l’endroit où vous voulez aller, vous avez besoin de puissance comme dans une voiture.

Le « R » signifie qu’ils connaissent les résultats finaux qu’ils recherchent. Ils savent ce qu’ils veulent précisément. Si vous ne savez pas exactement ce que vous voulez, ou si vous vous laissez aller à vouloir quelque chose de trop vague, vous n’allez pas y parvenir. Clarté = pouvoir. Vous devez apprendre à connaitre les résultats spécifiques que vous poursuivez. Si vous ne pouvez pas répondre à cette question en ce moment dans votre vie personnelle, dans votre corps, dans vos relations, dans vos finances, dans votre spiritualité,… alors vous n’allez pas être satisfait. Aujourd’hui nous allons répondre à ces questions.

La deuxième condition est :

Vous devez connaitre la raison pour laquelle vous faites tout ça.

Parce que vous pouvez créer de grands objectifs, « Je veux gagner un million de dollars », « Je veux apporter la paix sur la Terre », mais pourquoi ? Parce que dès que vous arriverez à l’objectif, tous les obstacles se présenteront.

Et vous n’avez alors pas assez d’intelligence émotionnelle pour passer à travers cela. Vous n’allez jamais découvrir ce qu’il faut vraiment pour y arriver. Donc, vous devez franchir cette étape.

Et afin de la franchir vous devez avoir suffisamment de raisons.

Les raisons doivent venir en premier. Cet homme ne savait pas ce qu’il voulait. Il n’avait pas suffisamment de raisons.

Pour demander intelligemment, vous devez poser une question précise.

Pour demander intelligemment vous devez savoir pourquoi vous désirez avoir cela et avoir assez de discipline pour y arriver. Et si vous n’avez pas suffisamment de raisons, vous n’allez pas y arriver. Et le « M » est votre plan d’actions massives.

Qu’est ce que cela va demander de passer au travers. Car si le premier plan ne marche pas, le second plan non plus, alors vous devez avoir un meilleur plan pour continuer.

Vous devez toujours avoir d’autres solutions.

Sinon vous n’aurez que des excuses pour expliquer que cela n’a pas fonctionné.

Demander intelligemment nécessite tout ce que je viens de dire.

Donc, si nous voulons être extraordinaire dans nos résultats, nous devons être dans un état d’esprit extraordinaire. Nous devons apprendre ce que nous voulons, et ensuite utiliser tout cela.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge